SAPATE

Prononciation : sa-pa-t'
Nature : s. m.

1Présent considérable, donné sous la forme d'un autre qui l'est beaucoup moins, un citron par exemple, et il y a dedans un gros diamant ; cela se pratique en Espagne et en Italie.
Je voudrais bien vous pouvoir dépeindre au naturel un écran que M. le cardinal d'Estrées a donné à Madame de Savoie en forme de sapate, et dont Mme de la Fayette a pris tout le soin et donné le dessin , SÉV. , 13 déc. 1679
2Nom d'une espèce de fête en usage parmi les Espagnols, qui la font le 5 décembre, veille de la Saint-Nicolas ; elle consiste à faire à ses amis des présents, sans qu'ils sachent d'où ils leur viennent.
On nommait sapate cette partie du ballet ; il y avait des ballets entiers qui portaient ce nom ; c'étaient ceux qui n'avaient pour objet que les présents qu'on voulait faire , CAHUSAC , Dans. anc. et mod. II, I, 6
Espagn. zapato, soulier ; c'est comme le soulier mis à Noël dans la cheminée.