SANGUIFICATION

Prononciation : san-gui-fi-ka-sion ; ui prononcé comme dans huile
Nature : s. f.

Terme de physiologie. Génération du sang à l'aide des principes qui arrivent aux vaisseaux par l'intestin, le poumon, etc.
Les observateurs.... découvriront bien des choses qui reculeront les connaissances sur l'art profond que la nature emploie pour opérer la sanguification, et cette assimilation des matières étrangères qui les rend propres à s'incorporer à la substance de l'animal , BONNET , Contempl. nat. Oeuvr. t. VIII, p. 29, dans POUGENS
XVIe s.
On rendra la partie [le foie] si lasche, qu'elle ne pourra plus suffire à la sanguification necessaire pour tout le corps , PARÉ , Introd. 22
Lat. sanguis, sang, et facere, faire.