SANCTIFICATEUR

Prononciation : san-kti-fi-ka-teur
Nature : s. m.

Celui qui sanctifie.
On ajoute à la foi de la présence universelle celle de Dieu comme saint et comme sanctificateur , BOSSUET , Ét. d'orais. II, 20
Donner des ministres à l'Église, et des sanctificateurs aux fidèles , MASS. , Confér. Zèle c. les scandales. Le sanctificateur, le Saint-Esprit.
Il [Dieu] y envoie [dans l'âme juste] son Saint-Esprit, sanctificateur invisible de ce temple , BOSSUET , Méd. sur l'Év. la Cène, 93e jour.
XIIIe s.
Dieu soit saintefieur et garde de nostre peuple , JOINV. , 303
XVIe s.
C'estoit un signe [le sabbat] dont Israel devoit cognoistre que Dieu est sanctificateur , CALV. , Inst. 295
Lat. sanctificatorem, de sanctificare, sanctifier ; ital. santificatore.