SALANT

Prononciation : sa-lan
Nature : adj. m.

Il n'est usité que dans : marais, puits salant, marais, puits d'où l'on tire du sel.
L'on a observé que les vents secs font autant et peut-être plus d'effet que le soleil sur la surface des marais salants , BUFF. , Min. t. III, p. 390
XVIe s.
Les champs et parquetages des marais salans sont foncez de terre argileuse , PALISSY , 176
Saler. SALANT. Ajoutez : 2S. m.
On appelle salants d'assez grandes étendues de terres voisines de la mer et recouvertes d'une couche très mince d'efflorescences salines , H. DE PARVILLE , Journ. offic. 17 nov. 1871, p. 4498, 2e col.