SAGITTAIRE

Prononciation : sa-ji-ttê-r'
Nature : s. m.

1Au sens propre, peu usité, archer.
Saül fut grièvement blessé par les sagittaires , VOLT. , Phil. Bible expl. Saül.
Cette chanson [sur Guillaume Tell] ne paraîtra qu'en 1633, cinquante ans après la mort de l'historien Tschudi, qui avait achevé, arrêté, fixé l'histoire, avant lui douteuse et confuse, du hardi sagittaire , MARC MONNIER , Rev. des Deux-Mondes, janv. 1870, p. 220
2Terme d'astronomie. Constellation représentée sous la figure d'un centaure tendant un arc (on met une S majuscule). Le soleil était dans le Sagittaire. Le neuvième signe du zodiaque, celui qui, par suite de la révolution de la terre, semble parcouru à peu près du 20 novembre au 20 décembre par le soleil. XIIIe s.
Ainsi court li solaus par Libra et par Scorpion et par Sagitaire , BRUN. LATINI , Trésor, p. 134
XVIe s.
Les Germains redoutez, les sagetaires Parthes , GARNIER , Trag. de Marc-Antoine, II, 2
Prov. sagittari ; espagn. sagitario ; ital sagittario ; du lat. sagittarius, de sagitta, sagette Genre de la famille des alismacées, où l'on distingue la sagittaire, ou fléchière, ou flèche d'eau. Lat. sagitta, flèche, à cause de la forme en flèche des feuilles.