SACRAMENTAL, ALE ou SACRAMENTEL, ELLE

Prononciation : sa-kra-man-tal, ta-l' ou sa-kra-man-tèl, tè-l'
Nature : adj.

Qui appartient à un sacrement.
Le prêtre prononce au nom de Jésus-Christ, à la messe, les paroles sacramentelles , FÉN. , t. XVIII, p. 176 Fig. et familièrement. Mots sacramentaux, paroles sacramentelles, les mots essentiels pour la conclusion d'une affaire, d'un traité.
Je suis aussi assuré de M. de Longueville que vous l'êtes de M. de Larochefoucauld ; les paroles sacramentales sont dites , RETZ , III, 56
Pour peu qu'on ait suivi la marche des opinions diplomatiques, on sourit en lisant à la tête des traités ces mots devenus sacramentaux : il y aura paix perpétuelle entre les puissances contractantes , ANQUETIL , Inst. Mém. scienc. mor. et pol. t. I, p. 12
XVIe s.
Saint Augustin parle bien autrement des paroles sacramentales [dites pour les consécrations] , CALV. , Instit. 1028
Le manger sacramental [par opposition à spirituel] n'emporte autre chose que le manger visible et exterieur du signe , CALV. , ib. 1132
Lat. sacramentum, sacrement.