serosite

Prononciation : sé-rô-zi-té
Nature : s. f.

1Terme de physiologie. Humeur qui est habituellement exhalée par les membranes séreuses. 2Terme de pathologie. Humeur qui forme l'épanchement dans les hydropisies, celle qui s'amasse dans les phlyctènes produites par la brûlure et sous l'épiderme soulevé par les substances épispastiques. 3Dans un langage peu précis et plutôt populaire que médical, partie la plus aqueuse des humeurs animales. Un sang plein de sérosités.
Les vapeurs ou sérosités du sang , DESC. , Foetus, 5
Je me sens si pleine de sérosités, par les continuelles petites sueurs dont je suis importunée, que je comprends qu'une bonne fois il faut sécher cette éponge , SÉV. , 272
XVIe s.
Les rongnons tirent la serosité du sang et la mettent à part, qui est jettée par l'urine , PARÉ , Introd. 8
Séreux.