serieusement

Prononciation : sé-ri-eû-ze-man
Nature : adv.

1D'une manière sérieuse, grave.
Si on n'est pas obligé de parler du culte d'autrui avec révérence, on est obligé d'en parler sérieusement , BALZ. , Liv. VI, lett 4
Anne de Gonzague confesse qu'elle avait tellement perdu les lumières de la foi, que, lorsqu'on parlait sérieusement des saints mystères, elle avait peine à retenir ce ris dédaigneux qu'excitent les personnes simples , BOSSUET , Anne de Gonz.
Ceux mêmes qui s'y étaient le plus divertis [aux Plaideurs] eurent peur de n'avoir pas ri dans les règles, et trouvèrent mauvais que je n'eusse pas songé plus sérieusement à les faire rire , RAC. , Plaid. préf.
J'aime un ouvrage sérieux qui ne soit pas écrit trop sérieusement , VOLT. , Mél. litt. l'Anti-Machiavel. Prendre une chose sérieusement, se fâcher, se formaliser d'une chose dite en badinant.
2Sans plaisanterie. Je vous parle sérieusement.
Voici les premiers traits de la morale de ces bons pères jésuites, de ces hommes éminents en doctrine et en sagesse, qui sont tous conduits par la sagesse divine qui est plus assurée que toute la philosophie ; vous pensez peut-être que je raille ; je le dis sérieusement, ou plutôt ce sont eux-mêmes qui le disent dans leur livre intitulé Imago primi saeculi , PASC. , Prov. V
Non, je ne puis croire que vous me parliez sérieusement , GENLIS , Théât. d'éduc. le Vrai sage, II, 5
Mais, sérieusement, que voulez-vous qu'on fasse ? , MOL. , Mis. I, 1 En ce sens, il peut se mettre en tête de la phrase.
Sérieusement, qui voudrait me renvoyer au monde, à condition que je serais une personne accomplie, je ne crois pas que j'acceptasse le parti , FONT. , Dial. 6, Morts anc. mod.
3Froidement. Il m'a reçu sérieusement. 4Tout de bon, d'une façon déterminée. Il travaille sérieusement à sa fortune. 5D'une manière griève. Il est sérieusement malade.
Voilà comme il me parla, et avec beaucoup de douleur ; car il s'afflige sérieusement de tous ces désordres , PASC. , Prov. V
XVIe s.
Cette volupté, pour estre plus gaillarde, robuste, n'en est que plus serieusement voluptueuse , MONT. , I, 69
Sérieuse, et le suffixe ment.