sequestration

Prononciation : sé-kè-stra-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

1Action par laquelle on met en séquestre ; état de ce qui est séquestré. Séquestration de biens. Séquestration de personnes. Fig.
Un je ne sais quoi vous attire à la séquestration du Créateur , BOSSUET , Lett. Corn. 105
2Séquestration de personne, action d'arrêter et de détenir illégalement une personne.
Si la détention ou séquestration a duré plus d'un mois, la peine sera celle des travaux forcés à perpétuité , Code pén. art. 342
3Mesure de police sanitaire ayant pour but d'isoler absolument des animaux sains ceux qui sont affectés ou suspects de maladies contagieuses, afin de prévenir la contagion. XVIe s.
Le pape ne peut user en France de sequestration reelle en matiere beneficiale ou autre ecclesiastique , P. PITHOU , 32
Lat. sequestrationem, de sequestrare, séquestrer.