seminariste

Prononciation : sé-mi-na-ri-st'
Nature : s. m.

Celui qui est élevé dans un séminaire.
Jean, roi de France, portait les cheveux aussi courts qu'un séminariste le plus réformé , THIERS , Hist. des perruques, dans RICHELET
L'abbé de Saint-Aignan parut en parfait séminariste ; jamais rien de si gauche, de si plat, de si béat , SAINT-SIMON , 344, 15
Séminaire.