RICHE

Prononciation : ri-ch'
Nature : adj.

1Qui possède de grands biens.
N'entrez point en société avec un plus riche que vous , SACI , Bible, Ecclésiastique, XIII, 2
Il [Jacob] devint de cette sorte extrêmement riche ; et il eut de grands troupeaux, des serviteurs et des servantes, des chameaux et des ânes , SACI , ib. Genèse, XXX, 43
Pendant ces derniers temps combien en a-t-on vus Qui du soir au matin sont pauvres devenus, Pour vouloir trop tôt être riches ! , LA FONT. , Fabl. V, 13
Elle n'a été riche que pour assister libéralement les pauvres de Jésus-Christ , FLÉCH. , Aiguillon.
Quiconque est riche est tout , BOILEAU , Sat. VIII
Je les peignis [les Juifs] puissants, riches, séditieux , RAC. , Esth. II, 1
S'il est vrai que l'on soit riche de tout ce dont on n'a pas besoin, un homme fort riche, c'est un homme qui est sage , LA BRUY. , VI
Il est enjoué, grand rieur, impatient, présomptueux, colère, libertin, politique, mystérieux sur les affaires du temps ; il se croit des talents et de l'esprit : il est riche , LA BRUY. , VI
[Nos ancêtres].... plus riches par leur économie et par leur modestie que de leurs revenus et de leurs domaines , LA BRUY. , VII
Quelqu'un de ces pâtres qui habitent les sables voisins de Palmyre, devenu riche par le péage de vos rivières , LA BRUY. , VI
De tout temps, les princes asiatiques ont accumulé des trésors ; ils ont été riches de tout ce qu'ils entassaient, au lieu que, dans l'Europe, les princes sont riches de l'argent qui circule dans leurs États , VOLT. , Moeurs, 194
Une des misères des gens riches est d'être trompés en tout , J. J. ROUSS. , Ém. I
Riche de ses forêts, de ses prés, de ses eaux, Le Germain.... , DELILLE , Jard. I Riche de tant, dont la fortune monte à tant.
Mazarin était riche d'environ deux cents millions, à compter comme on fait aujourd'hui , VOLT. , Louis XIV, 6
Fig.
Je suis en parfaite santé ; je me réjouis de celle du chevalier [de Grignan] ; c'est toujours beaucoup d'en avoir la moitié ; il n'était pas si riche l'année passée , SÉV. , 4 févr. 1685
Être riche comme Crésus, comme un Crésus, être extrêmement riche. On dit de même familièrement : riche comme un juif, riche comme un puits, riche à millions. C'est un riche parti, se dit d'un jeune homme, et plus souvent d'une jeune fille très riche, qui est à marier. Faire un riche mariage, épouser une personne qui a une grande fortune.
2Fig. Il se dit des qualités personnelles considérées comme un bien de grande valeur.
Il est riche en vertus, cela vaut des trésors , MOL. , F. sav. II, 4
Elle a été riche en miséricordes , FLÉCH. , Dauph.
Cet homme.... content des témoignages de sa conscience et riche de sa modération, trouve dans le plaisir qu'il a de bien faire la récompense d'avoir bien fait , FLÉCH. , Turenne.
Ces hommes pleins de gloire.... qui ont été riches en grands talents , MASS. , Villeroi. Familièrement et ironiquement. Il est riche en ridicules, il prête beaucoup à la raillerie.
3Il se dit aussi de certaines qualités corporelles.
Un jeune homme, aussi pauvre d'habits que riche de mine , SCARR. , Rom. com. I, 1 On dit dans un sens analogue : une mine riche.
La pauvreté de leur habit ne lui cacha point la riche mine du plus jeune, qui lui fit un compliment en honnête homme , SCARR. , ib. I, 22
Une riche taille, une taille au-dessus de la moyenne.
Une taille riche [de femme], un port majestueux , LESAGE , Gil Blas, X, 8
4Abondant, fertile, productif. Un pays riche en blés. La moisson a été riche. Un pays couvert de riches moissons.
Et j'espérais ma part d'une si riche proie , RAC. , Athal. III, 3 Absolument. Un pays riche, un pays qui possède un grand commerce, une agriculture florissante.
Vous possédez des Grecs la plus riche contrée , RAC. , Iph. I, 1
Faites régner le prince et le Dieu que je sers Sur la riche moitié d'un nouvel univers , VOLT. , Alz, I, 1
5Qui contient, renferme en grande quantité. Une bibliothèque riche en manuscrits, un musée riche en tableaux, etc.
Il n'est plaine en ces lieux [Grèce] si sèche et si stérile, Qui ne soit en beaux mots partout riche et fertile , BOILEAU , Ép. IV
6Fig. En parlant des ouvrages d'esprit, fécond en idées. Une matière, un sujet fort riche. On dit dans un sens analogue : une riche imagination.
Voltaire, en comparant l'esprit et la galanterie de la vieille cour et de la cour actuelle, nous déploya cette riche mémoire à laquelle rien d'intéressant n'échappait , MARMONTEL , Mém. VII
Une langue riche, abondante en mots et en tours. Un dictionnaire riche, dictionnaire qui contient beaucoup de mots, de locutions.
D'où vient que son dictionnaire [de Fénelon], qui devait être si riche contre toutes les équivoques, demeure court en celle-ci [sur le mot intérêt] ? , BOSSUET , Préf. sur l'instr past. de M. de Cambrai, II, 5
Style riche, celui dans lequel on réunit en grande quantité les ornements et les figures brillantes ou agréables.
La riche expression, la nombreuse mesure , BOILEAU , Ép. X
7Précieux, magnifique, de grand prix.
Ô don, si tu n'es riche, au moins es-tu nouveau , MAIR. , Solim. V, 4
Préparez, Josabeth, le riche diadème Que sur son front sacré David porta lui-même , RAC. , Ath. III, 7
Et tout ce que des mains de cette reine avare Vous avez pu sauver et de riche et de rare , RAC. , ib. V, 1
Il [Dieu] commande au soleil d'animer la nature, Et la lumière est un don de ses mains ; Mais sa loi sainte, sa loi pure Est le plus riche don qu'il ait fait aux humains , RAC. , ib. I, 4
8En peinture, en architecture, en sculpture, accompagné d'ornements précieux par la matière ou par le travail. Ces arabesques sont riches. Une figure riche d'ajustements. Composition riche, composition remarquable par le nombre et l'heureuse harmonie des figures. 9Rimes riches, celles où le son consonnant est précédé de la même articulation. Oreille et merveille sont des rimes suffisantes ; oreille et pareille sont des rimes riches. 10Se dit des substances qui en contiennent d'autres. Minerai riche en argent.
Ces concrétions ou stalactites ferrugineuses sont quelquefois très riches en métal , BUFF. , Min. t. IV, p. 45 En alchimie, riche se disait des métaux parfaits, l'or et l'argent.
11Dans le langage des paysans, un riche temps, un temps favorable aux différentes récoltes. 12S. m. Un riche, une personne riche.
Lorsque le riche s'endormira en mourant, il n'emportera rien avec lui , SACI , Bible, Job, XXVII, 19
Comme au lever d'un soleil brûlant l'herbe se sèche, la fleur tombe et perd toute sa beauté, ainsi le riche séchera et se flétrira dans ses voies , SACI , ib. St Jacq. Épît. Cath. I, 11
Le riche, dit-il [Jésus-Christ], a reçu ses biens, et le pauvre ses maux dans cette vie , BOSSUET , le Tellier.
Vous entendriez la vérité de cette parole du Sauveur : Malheur à vous, riches , BOSSUET , ib.
Notre sage magistrat écoutait également et le riche et le pauvre , BOSSUET , ib.
Nos riches d'autrefois, nos pauvres Lucullus, Errants sur les débris d'un luxe qui n'est plus , DELILLE , Hom. des Ch. I On ne prête qu'aux riches, voy. PRÊTER. Un riche malaisé, un homme qui, ayant de grands biens, mais beaucoup de dettes, se trouve presque toujours gêné. Le mauvais riche, celui dont parle l'Évangile.
Quand je considère attentivement dans l'Évangile la parabole, ou plutôt l'histoire du mauvais riche, et que je vois de quelle sorte Jésus-Christ y parle des fortunés de la terre , BOSSUET , le Tellier.
Par extension, mauvais riche, tout homme très riche qui n'est point charitable.
13Nom d'une variété du lapin domestique, dont le poil est très beau et dont on estime la fourrure.
Le poil du lapin qu'on appelle riche, c'est-à-dire poil blanc et poil noirâtre , BUFF. , Quadrup. t. VIII, p. 265
Celui-là est riche qui est content, ou est assez riche qui est content. Est assez riche qui ne doit rien. Pauvres gens ne sont pas riches, excuse que donnent ceux qui n'ont pas le moyen de faire des dépenses. S'il est riche, qu'il dîne deux fois. XIe s.
Il va ferir le riche duc Sanson , Ch. de Rol. CXVII
Jà ne verrai le riche empereür , ib. CLX
XIIe s.
Mout riche ofrande [il] a dessus l'autel mise , Ronc. p. 179
Chascuns mande en sa terre sa riche [brave] baronie , Sax. VII
XIIIe s.
Quant la dame se cointoie et atourne, C'est por faire son pauvre ami dolent ; La joie en a li riches faus qui ment , QUESNES , Romancero, p. 86
Et nos irons riches d'avoir et de viandes, et corrons en la terre de Babilone , VILLEH. , LXXXIX
Un très riche chastel qui siet très noblement [entre deux rivières] , Berte, IX
XIVe s.
Ung empire ou ung royaulme si est riche quand les subjects sont riches , le Songe du vergier, I, 173
XVe s.
Bons manteaux fourrés, que le roi de France et ses seigneurs lui donnerent, pour les riches nouvelles qu'il avoit apportées que le roi d'Angleterre faisoit demander la bataille , FROISS. , I, I, 90
Pour telles incidences.... souffroient les riches hommes et les sages de Gand à courir parmi la ville.... cette ribaudaille que on nommoit les blancs chaperons , FROISS. , II, II, 52
Ils se ferirent de grande vouienté l'un parmy l'autre, et y eut maint riche coup feru , MONSTREL. , t. II, p. 40 (1428), dans LACURNE
Trouverent sur le rieu d'une fontaine ung homme et une femme poures d'abitz et riches d'aage ; car ils estoient moult anciens , Perceforest, t. III, f° 21
Fresche beaulté très riche de jeunesse, Riant regard trait amoureusement , CH. D'ORL. , Bal. IX
XVIe s.
Il feit secrestement charger sur quelques navires ses plus riches et plus precieux meubles , AMYOT , Dion, 48
Une ame riche de la cognoissance de tant de choses , MONT. , I, 139
Rencontrans [dans un livre] une piece haulte, riche et eslevée jusques aux nues , MONT. , I, 156
Une riche description , MONT. , I, 190
Un riche malaysé, necessiteux , MONT. , I, 314
Pour devenir bientost riche, il faut tourner le dos à Dieu , H. EST. , Apol. d'Hérod. p. 135, dans LACURNE
Je n'agrandirai point, riche d'inventions, Vos beautez, vos dedains, ma foy, mes passions , DESPORTES , Diane, I, 1
Qui ne se met en hasard Ne sera riche tost ne tard , LEROUX DE LINCY , Prov. t. II, p. 400
Riche homme ne sait qui lui est ami , ib. p. 412
Jamais riche ne sera, qui d'autruy avec le sien ne mettra , GÉNIN , Récréat. t. II, p. 241
Tost riche, tost pauvre , GÉNIN , ib. p. 250
À riche homme n'en chaut qui ami lui soit , COTGRAVE ,
La vache du riche velle souvent, celle du povre avorte , ID. ,
Je ne veis jamais chasseur qui mourust riche ; ains hont tousjours esté mangez de leurs chiens, come fut Acteon , BONIVARD , Noblesse, p. 321
Berry, un riche vin ; wallon, rig ; provenç. ric, puissant, opulent ; espagn. et portug. rico ; ital. ricco ; du germanique : goth. riiks ; anc. haut-all. rihhi ; all. mod. reich ; angl. rich ; on y rattache le gothique reiks, roi, le latin rex, le gaulois rix, le sanscrit rajan ( 1er a long). Le sens primitif du mot germanique est puissant, vaillant, sens qu'il conserva en français dans les premiers temps. Ce mot forme la terminaison de noms germaniques Théodoric, Frédéric, etc. où il finit par devenir un simple superlatif, comme Frédéric, très pacifique. RICHE. Ajoutez : 14Pain riche, pain de fantaisie, pain de luxe.