RASEUR

Prononciation : ra-zeur
Nature : s. m.

Employé de la gabelle dont l'office était de raser les mesures de sel. RASEUR. Ajoutez : 2Ouvrier qui rase, tond les étoffes. Raseur de velours, celui qui rase le velours, Tarif des patentes, 1858. 3Populairement, et fig. C'est un raseur, c'est un fâcheux, un ennuyeux.
Molière, en écrivant les Fâcheux, a deviné les raseurs de l'avenir , BLUM , le Rappel, 21 juill. 1869
XIVe s.
Rasor, raseres , ESCALLIER , Vocab lat.-franç. 2134