RAPIDE

Prononciation : ra-pi-d'
Nature : adj.

1Qui parcourt beaucoup d'espace en peu de temps.
Et l'eau grosse et rapide et la nuit assez noire , CORN. , Cinna, IV, 2
L'un des deux chevaliers saigna du nez : si l'onde Est rapide autant que profonde, Dit-il.... , LA FONT. , Fabl. X, 14
Assez d'autres sans moi d'un style moins timide Suivront au champ de Mars ton courage rapide , BOILEAU , Épître I
Le mouvement des roues de son chariot était si rapide.... , FÉN. , Tél. V
Ces rapides coursiers qui sous eux [les Espagnols] font la guerre , VOLT. , Alz. II, 4
2Il se dit du temps, comparé à un mouvement rapide.
Ces rapides moments d'où dépendent les victoires , BOSSUET , Louis de Bourbon.
Rapide est le jour du peuple qui ose lever la lance contre Fingal , CHATEAUBR. , Duthona.
Long souvenir de deux rapides jours ! , P. LEBRUN , Voy. de Grèce, VIII, 7
3Qui va en pente. Un coteau rapide. 4Fig. Qui agit avec rapidité.
Rapide conquérant, il [Adrien] égala César par ses victoires ; mais il n'imita pas sa clémence , BOSSUET , Hist. I, 10
Il paraît toujours doux, toujours libre et tranquille, toujours appliqué à donner des ordres.... mais il est prompt et rapide dans l'exécution , FÉN. , Tél. XVII
5Qui est fait avec rapidité. Cet enfant fait des progrès rapides. Une lecture rapide. Prononciation rapide.
Plus ces conquêtes furent rapides, moins elles eurent un établissement solide , MONTESQ. , Rom. 20
6Terme de littérature. Qui a du mouvement. L'ïambe, pied rapide. Pensées rapides. Style rapide, style où les idées, les mouvements se succèdent sans interruption....
Ne vous piquez point d'une folle vitesse ; Un style si rapide et qui court en rimant Marque moins trop d'esprit que peu de jugement , BOILEAU , Art p. I
Fénelon veut peindre Pygmalion tourmenté.... voilà, je pense, l'ordre des idées ; elles ne sauraient être trop rapprochées ; c'est surtout dans ces descriptions que le style doit être rapide , CONDIL. , Art d'écr. III, 2
Narration rapide, narration dans laquelle les faits se pressent. Éloquence rapide, éloquence animée et entraînante.
7Il se dit des facultés intellectuelles qui s'exercent promptement. Imagination rapide. Une conception rapide. 8S. m. Un rapide, courant, dans un fleuve, causé par une pente si grande, que l'eau forme de gros bouillons.
Du Kentucky aux rapides de l'Ohio on compte à peu près quatre-vingts milles ; les rapides sont formés par une roche qui s'étend sous l'eau dans le lit de la rivière ; la descente de ces rapides n'est ni dangereuse ni difficile, la chute moyenne n'étant guère que de quatre à cinq pieds dans l'espace d'un tiers de lieue ; la rivière se divise en deux canaux par des îles groupées au milieu des rapides , CHATEAUBR. , Amér. Journal sans date.
XIIIe s.
Une eve rade descendoit par enki , Ogier de Danem. 7207
Li Juis [les Juifs] qui ausi comme aigue rade couroient entour , Psautier, f° 23
Wallon, reu ; du lat. rapidus, de rapere, ravir. Rápidus, avec l'accent sur ra, a donné l'ancien français rade, et le wallon reu. Rapide a été refait sur le latin. RAPIDE. Ajoutez : 9Terme de chemin de fer. Un rapide, train allant avec une vitesse très rapide.
Grâce aux express et surtout aux rapides, il n'y a plus de distance entre Paris et Marseille , A. BELOT , Mlle Giraud ma femme, ch. XXII