QUINZAINE

Prononciation : kin-zè-n'
Nature : s. f.

Nombre de quinze ou environ. Une quinzaine de francs. Absolument. Espace de quinze jours.
C'est un petit volontaire qui sert les dames par quinzaine , DANCOURT , Été des coquettes, sc. 13
Rousseau passera ici une quinzaine ; il y attendra le départ de M. Hume, qui le conduira en Angleterre , DIDEROT , Lett. à Mlle Voland, 20 déc. 1765
Servir par quinzaine, servir une quinzaine sur deux. La quinzaine de Pâques, les quinze jours depuis le dimanche des Rameaux jusqu'à celui de Quasimodo inclusivement. Quinzaine de Pâques, ouvrage qui contient l'office de cette quinzaine.
XIIe s.
Au Mans avons sofert doulereuse quinzaine , Sax. XX
XIIIe s.
Dedanz la quinzeine de la saint Remei qui vient , Bibl. des ch. 6e série, t. III, p. 574
Quinze ; provenç. quinzena ; catal. quinsena ; espagn. quincena.