QUIGNON

Prononciation : ki-gnon
Nature : s. m.

1Gros morceau de pain. 2Terme rural. Tas de lin couvert de chaume, qu'on laisse quelque temps dans les champs. XIVe s.
Les faulcons perchent [dans les falaises] sur une plate pierre, ou sur un esquigon [roche pointue].... s'il perche sur ung esquigon, il empoigne l'esquigon des piez , Modus, f°. CXXII
XVe s.
Maistre, visez nos deux pignons, Avecques leur quatre quignons Seront bien l'un cy, l'autre çà , Mir. de Ste Genev.
XVe s.
La femme de Pierrot un quignon de pain coupe , Plaisir des champs, p. 107
Génev. tignon ; espagn. quiñon ; port. quinhao, ration, part ; dérivé du latin cuneus, coin à fendre le bois (voy. COIN), ainsi dit par assimilation.