QUATUOR

Prononciation : koua-tu-or
Nature : s. m.

1Terme de musique. Morceau de musique écrit pour quatre voix ou pour quatre instruments. Parmi les quatuor vocaux, le quatuor de Tom Jones (Philidor), celui d'Iphigénie en Aulide (Gluck), celui de l'Irato (Méhul), celui de Charles VI (Halévy), de Rigoletto (Verdi), etc. sont célèbres. Quand on parle du quatuor vocal, on ne compte pas l'accompagnement qui s'y ajoute. S'il s'agit des instruments, à moins que ceux-ci ne soient désignés nominativement, on entend toujours deux violons, alto et basse.
Le quatuor instrumental est un genre de composition qui a fourni à beaucoup de grands compositeurs, tels que Haydn, Mozart et Beethoven, l'occasion de déployer les ressources du génie et du talent.... , FÉTIS , la Musique, Dict. Quatuor.
2Dans un orchestre, l'ensemble des premiers violons, deuxièmes violons, altos, violoncelles et contre-basses qui ne font que doubler et renforcer les basses, de sorte qu'il n'y a que quatre parties. Un morceau à grand orchestre qu'on étudie, avant d'être répété généralement, l'est ordinairement au quatuor.
Un bon quatuor, un quatuor bien nourri est la base fondamentale de l'orchestre, de même que la science et l'habileté d'un compositeur se reconnaissent surtout à l'importance qu'il donne au quatuor et à la façon dont il le traite dans chacune de ses parties , REYER , dans le Journal des Débats, 4 nov. 1868 Au plur. Des quatuor, d'après l'Académie.
Lat. quatuor, quatre.