QUATRE-TEMPS

Prononciation : ka-tre-tan
Nature : s. m. pl.

Les trois jours où l'Église ordonne de jeûner en chacune des quatre saisons de l'année ; c'est toujours le mercredi, le vendredi et le samedi.
L'un dit que vous faites imprimer des almanachs particuliers où vous faites doubler les Quatre-Temps et les Vigiles, afin de profiter des jeûnes où vous obligez votre monde , MOL. , l'Avare, III, 5 Il prend deux majuscules : Quatre-Temps.
Quatre, et temps, saison.