qualite

Prononciation : ka-li-té
Nature : s. f.

1Ce qui fait qu'une chose est telle. Bonté, méchanceté, blancheur, rougeur sont des qualités. La bonne qualité des aliments. La mauvaise qualité de ces eaux. Les qualités de son style sont la précision et la clarté.
Nous ne sentons ni l'extrême chaud, ni l'extrême froid ; les qualités excessives nous sont ennemies, et non pas sensibles , PASC. , Pens. I, 1, éd. HAVET.
Une qualité est ce qui fait qu'on appelle une chose d'un tel nom ; on ne peut le nier à Aristote ; car enfin cette définition est incontestable , MALEBR. , Rech. VI, II, 2
La qualité supérieure de leur sol, l'avantage d'exploiter des terres neuves , RAYNAL , Hist. phil. XIV, 6
2Terme didactique.. Manière d'être des corps en vertu de laquelle ils font sur nos sens une impression particulière qui nous donne les idées de figure, de couleur, de grandeur, etc. Terme de philosophie. Qualités premières des corps, celles sans lesquelles ils ne pourraient exister ni être conçus ; qualités secondes, celles qui ne sont nullement essentielles à la conception des corps.
Ces livres de science et principalement ceux qui traitent de la physique, de la médecine, de la chimie, sont tous pleins de raisonnements fondés sur les qualités élémentaires et sur les qualités secondes, comme les attractives, les rétentrices, les concoctrices, et autres semblables , MALEBR. , Rech. III, II, 8
Qualité occulte, propriété des corps dont la cause est inconnue.
Il faut commencer par avouer que toutes les qualités que le grand être nous a données, à nous et aux autres animaux, sont des qualités occultes , VOLT. , De l'âme, 2
Terme d'alchimie. Les quatre premières qualités : la chaleur, la froideur, la sécheresse et l'humidité.
3Disposition morale bonne ou mauvaise.
L'innocence, la jeunesse et la beauté, pour lesquelles vous dites que vous les estimez [les femmes], sont des qualités que l'on n'a jamais vues ici ensemble , VOIT. , Lett. 33
Daignez considérer le sang dont vous sortez, Vos grandes actions, vos rares qualités , CORN. , Poly. IV, 3
L'art de savoir bien mettre en oeuvre de médiocres qualités, donne souvent plus de réputation que le véritable mérite , LA ROCHEFOUC. , Prem. Pens. n° 49
Le même orgueil qui nous fait blâmer les défauts dont nous nous croyons exempts, nous porte à mépriser les bonnes qualités que nous n'avons pas , LA ROCHEFOUC. , Réfl. mor. n° 462
Ce n'est pas assez d'avoir de grandes qualités ; il en faut avoir l'économie , LA ROCHEFOUC. , Max. 159
Vous donnez sottement vos qualités aux autres , MOL. , Fem. sav. III, 5
Si on m'aime pour mon jugement, pour ma mémoire, m'aime-t-on, moi ? non, car je puis perdre ces qualités sans me perdre, moi.... on n'aime donc jamais personne, mais seulement des qualités , PASC. , Pens. V, 17, éd. HAVET.
Il faut qu'on n'en puisse dire [d'un homme], ni il est mathématicien, ni prédicateur, ni éloquent ; mais il est honnête homme ; cette qualité universelle me plaît seule , PASC. , ib. VI, 15 ter.
Cet oubli que cause l'amour et cet attachement à ce que l'on aime fait naître des qualités que l'on n'avait pas auparavant , PASC. , Pass. de l'amour.
Ce grand roi [Louis XIV], plus capable encore d'être touché par le mérite que par le sang, ne se lassait point d'admirer les excellentes qualités de Madame , BOSSUET , Duch. d'Orl.
Tout ce que peuvent faire non-seulement la naissance et la fortune, mais encore les grandes qualités de l'esprit pour l'élévation d'une princesse, se trouve rassemblé et puis anéanti dans la nôtre , BOSSUET , ib.
Une grande qualité naturelle prend le nom d'un grand vice ou d'une grande vertu, selon le bon ou mauvais usage qu'on en fait , DIDER. , Opin. des anc. philos. (Éclectisme).
De toutes les qualités de l'âme, la plus éminente est la sagesse, la plus utile est la prudence , BARTHÉL. , Anach. ch. 26
Les qualités de l'âme, quand elles sont vraies, ont toujours besoin d'être devinées , STAËL , Corinne, II, 2
4Absolument. Bonne qualité. Il a des qualités. Ce serait une injustice que de ne lui reconnaître aucune qualité.
Je vois des choses en vous plus grandes et plus éclatantes que votre fortune, et des qualités avec les quelles vous ne sauriez jamais être un homme ordinaire , VOIT. , Lett. 34 Il se dit aussi des choses. J'aime mieux la qualité que la quantité.
Il ne faut pas que la quantité l'emporte, mais la qualité , D'ABLANCOURT , Lucien, Toxaris.
Ce vin a de la qualité, il a un goût, une sève qui le distinguent des vins communs. Terme de charpenterie. Bois de qualité, celui qui est d'une grosseur au-dessus de l'ordinaire et qui porte au moins 0m, 33 sur ses deux faces, ou qui a 10m de longueur. Terme de marine. Qualités se dit d'un bâtiment qui marche bien, porte bien la voile, évolue avec facilité, obéit à son gouvernail, etc.
Il ne doit pas manquer de faire visiter lesdits vaisseaux en présence des capitaines qui les commandent, et de les obliger à donner par écrit le rapport de leurs bonnes ou mauvaises qualités , SEIGNELAY , à de Vauvré, 20 avr. 1680, dans JAL
5Noblesse distinguée. Un ancien gentilhomme d'une maison illustrée se nomme un homme de qualité.
On avait approuvé ce que j'avais dit d'elle et de Mlle de Guise, qu'elles étaient des beautés de qualité ; on n'était point étonné en les voyant, de les trouver princesses , RETZ , Mém. t. I, liv. I, p. 69, dans POUGENS
Les gens de qualité savent tout sans avoir jamais rien appris , MOL. , Préc. 10
Tout est naturel en vous : vous paroles, le ton de votre voix, vos regards, vos pas, votre action et votre ajustement ont je ne sais quel air de qualité qui enchante les gens , MOL. , Critique, 3
Un homme de sa qualité ferait une action si lâche ? , MOL. , Festin, I, 1
Jamais on ne le voit sortir du grand seigneur.... La qualité l'en-tête ; et tous ses entretiens Ne sont que de chevaux, d'équipage et de chiens , MOL. , Mis. II, 5
Une personne de qualité Ravit mon âme , MOL. , Comtesse, sc. 16
C'est un grand avantage que la qualité, qui, dès dix-huit ou vingt ans, met un homme en passe.... , PASC. , Pens. v, 15
Mon fils a plus de qualité qu'il n'en faut [pour la députation de Bretagne], mais il a quitté le service , SÉV. , 19 oct. 1689
Elle était née dans une cour où la majesté se plaît à paraître avec tout son appareil, et d'un père qui sut conserver, avec une grâce comme avec une jalousie particulière, ce qu'on appelle en Espagne les coutumes de qualité et les bienséances du palais , BOSSUET , Mar.-Thér.
Tous les jours à la cour un sot de qualité Peut juger de travers avec impunité , BOILEAU , Sat. IX
Il a commencé par dire de soi-même : un homme de ma sorte ; il passe à dire : un homme de ma qualité, il se donne pour tel , LA BRUY. , VI
Ce M. le comte ne t'épousera point, ma cousine ; il est de qualité , DANCOURT , l'Opéra de village, sc. 9
Savez-vous qu'il [Anne du Bourg] fut exhorté à cette héroïque constance par une jeune femme de qualité, nommée Mme de la Caille, qui fut brûlée quelques jours après lui ? , VOLT. , Phil. Cons. rais. 23
L'homme de qualité qui n'a que ses aïeux pour mérite n'est tout au plus aux yeux de la raison qu'un vieillard en enfance qui aurait fait autrefois de grandes choses , D'ALEMB. , Ess. sur la soc. des g. de lett. Oeuv. t. III, p. 69, dans POUGENS.
Il est né de bonne condition, mais non pas de qualité , DECOURCHAMP , Souven. de la marq. de Créquy, t. II, ch. 6
6Titre que l'on porte en raison de sa naissance, de sa charge, de sa profession, de sa position, etc. La qualité de citoyen, de juré, d'électeur, d'huissier, d'avoué.
J'évite les mépris qu'il recevrait de moi, S'il tenait de ma main la qualité de roi , CORN. , Nicom. III, 2
Et qu'il faille ajouter à vos titres d'honneur La noble qualité de mauvais suborneur , CORN. , ib. III, 7
Ils [les princes] vont tous ensemble se confondre dans un abîme où l'on ne reconnaît plus ni prince, ni roi, ni toutes ces autres qualités superbes qui distinguent les hommes , BOSSUET , Duch. d'Orl.
Gentilhomme de nos parents, et digne de cette qualité par son indigence , MAINTENON , Lett. à Mme de Caylus, 11 juin 1717
Votre vertu m'a plus liée à vous que la qualité de fille de Saint-Cyr , MAINTENON , Lett. à Mme de la Viefville, 24 oct. 1705
Une marquise ! dit à son tour l'aubergiste qui joignait les mains d'étonnement, ah ! mon Dieu, cette chère dame ! que ne m'a-t-elle appris sa qualité ! , MARIVAUX , Marianne, 11e part. Par plaisanterie.
Valère : Ah ! te voilà, bourreau ! - Crispin : Parlons sans emportements. - Valère : Coquin ! - Crispin : Laissons-là, je vous prie, nos qualités , LESAGE , Crispin rival, 1
7En jurisprudence, titre qui rend habile à exercer quelque droit. La qualité de légataire.
Pendant la durée des délais pour faire inventaire et pour délibérer, l'héritier peut être contraint à prendre qualité , Code Nap. art. 797 Avoir qualité pour faire un acte, avoir capacité pour le faire. Fig. et familièrement. Avoir qualité pour faire une chose, être autorisé à la faire. Vous n'avez pas qualité pour nous parler de la sorte.
Le roi dit : je n'ai qualité Que pour guérir les écrouelles , BÉRANG. , Contrat de mariage.
8Terme de pratique. Qualités, conclusions des parties. Poser qualités. Qualités du jugement, acte rédigé par l'avoué de la cause qui veut obtenir l'expédition du jugement ; cet acte contient les noms, professions et demeures des parties, les noms des avoués, les conclusions et les points de fait et de droit ; il passe dans la rédaction du jugement et en devient la première partie. 9En qualité de, loc. prép. Comme, à titre de.
En cette qualité [de fils de roi] vous devez reconnaître Qu'un prince votre aîné doit être votre maître , CORN. , Nicom. I, 2
Il apprit l'art de la guerre en qualité de simple soldat , FLÉCH. , Turenne.
Un aussi grand prélat que M. Huet, dont, en qualité de chrétien, je respecte fort la dignité, et dont, en qualité d'homme de lettres, j'honore extrêmement le mérite et le grand savoir , BOILEAU , Longin, Sublime, réfl. 10
Colombo avait déjà fait trois voyages en qualité d'amiral et de vice-roi, cinq ans avant qu'Améric Vespuce en eût fait un en qualité de géographe , VOLT. , Moeurs, 145
XIIIe s.
Li juges de qui l'en [l'on] apele porra attemprer le terme selonc la loigneté [éloignement] des lieus et des contrées et selonc la qualité des tens , Li ordinaires, f° 3
XVIe s.
C'est la qualité d'un portefaix, non de la vertu, d'avoir les bras.... , MONT. , I, 242
Inscrire les lettres d'une legende de qualitez et de tiltres , MONT. , I, 293
Si le mal n'est mal de soy, ains que notre fantasie luy donne cette qualité , MONT. , I, 294
Les femmes de qualité, on les nomme dames , MONT. , I, 387
Parmy vos aultres bonnes qualitez.... , MONT. , II, 68
Prov. qualitat ; espagn. cualidad ; ital. qualità ; du latin qualitatem, de qualis, quel ; mot fait par Cicéron : Qualitates igitur appellavi, quas Graeci vocant, quod ipsum apud Graecos non est vulgi verbum, sed philosophorum, Acad. I, 7. QUALITÉ. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
Cil li monstra de l'air toutes les qualités, Et en quel maniere est li solaus levés , li Romans d'Alixandre, p. 9