QUALIFIER

Prononciation : ka-li-fi-é
Nature : v. a.

1Marquer de quelle qualité est une chose.
Toute profession s'estime dans son coeur, Traite les autres d'ignorantes, Les qualifie impertinentes , LA FONT. , Fabl.XI, 5
Qualifiant les choses comme il nous plaît, traitant de bagatelles et de rien ce qui est essentiel au salut , BOURDAL. , Serm. 24e dim. après la Pentecôt. Domin. t. IV, p. 444
De cette sortie séparée, Harlay a fait naître une indécence que je m'abstiens de qualifier , SAINT-SIMON , 374, 24
Les jurisconsultes de l'Europe et surtout le célèbre marquis Beccaria n'ont jamais qualifié ces jugements [de Calas, de Lalli, de Labarre] que d'assassinats , VOLT. , Lett. Richelieu, 20 mai 1771
L'homicide commis volontairement est qualifié meurtre, Code pénal, art. 295. La soustraction frauduleuse est qualifiée vol , ib. art. 379 Il se dit des personnes dans le même sens. Qualifier quelqu'un de fourbe.
Il [Pythagore] admettait, dit-on, une âme répandue dans toute la nature... principe éternel dont nos âmes sont émanées, et qu'il qualifiait du nom de Dieu , BARTHÉL. , Anach. ch. 79 (note 1).
Personne moins que moi, n'aime à qualifier durement ceux avec qui nous sommes en guerre , VILLEMAIN , Souven. contemp. les Cent-Jours, ch. VIII.
2Terme de grammaire. Exprimer la qualité. L'adjectif qualifie le nom. 3Attribuer un titre, une qualité à une personne. Dans cette acception, il se construit ordinairement sans de. L'arrêt le qualifie prince, duc, etc. On le dit aussi avec de. On le qualifie de duc, de baron. 4Se qualifier, v. réfl. S'attribuer une qualité, un titre. Il se qualifie docteur. Il se qualifie de marquis. 5Se rendre capable de.
Lisez l'Histoire ecclésiastique, vous dis-je, pour vous qualifier dans votre métier , VOLT. , Facéties, Quest. sur les mir. 17
XVe s.
Je me saisy (qui fut le bon), Quand la voix me fut proferée, De la saincture de [du duc de] Bourbon Pour mieux calliffier le don ; Mais elle n'étoit pas ferrée , DE LABORDE , Émaux, p. 197
XVIe s.
Et n'y a doute que plusieurs se voyans priez par des colonnels qualifiez ne fussent incitez d'accepter les charges qu'ils eussent autrement desdaignées , LANOUE , 277
Le sage des philosophes, encores qu'ils l'ayent par leurs discours qualifié et formé, n'est pas pourtant trouvé , LANOUE , 470
De sa seule et privée authorité, il [le duc de Sommerset] s'estoit qualifié protecteur d'Angleterre , CARL. , II, 1
Quelle cueillette que miserable pouvez-vous esperer des bleds mal qualifiés, semés en vos terres ? , O. DE SERRES , 102
Furt [vol] qualifié sera puny à mort , Coust. gén. t. II, p. 790
Nul ne pourra exercer l'estat d'advocat en nostre dite cour, qu'il n'ait preallablement esté trouvé capable et à ce qualifié par examen , Nouv. coust. gén. t. II, p. 98
Bas-lat. qualificare, de qualis, quel, et facere, faire.