QUADRUPLE

Prononciation : koua-dru-pl'

1Adj. Qui vaut quatre fois autant. Une somme quadruple.
Pour réduire cette question à l'énoncé le plus simple, il s'agit de savoir si la force d'un corps qui a une certaine vitesse devient double ou quadruple, quand sa vitesse devient double , D'ALEMB. , Éloges, Bernoulli. Quadruple alliance, traité entre quatre puissances. Se dit particulièrement d'un traité entre la France, l'Angleterre, l'Autriche et la Hollande, dont le but était d'assurer la couronne de France au régent en cas de mort du jeune roi (en 1718).
L'ambassadeur de France et l'envoyé d'Angleterre allèrent ensemble communiquer aux États généraux le projet de la quadruple alliance , SAINT-SIMON , 493, 184
Se dit aussi d'un traité conclu en 1834 entre la France, l'Angleterre, l'Espagne et le Portugal, pour maintenir le gouvernement constitutionnel dans ces deux derniers États. Se dit enfin d'une alliance formée entre la Russie, l'Angleterre, la Prusse et la Porte ottomane, contre le pacha d'Égypte (en 1840). Terme de musique. Quadruple croche, figure de valeur moderne dont le vrai nom devrait être huitième de croche, puisqu'au lieu de valoir quatre croches, elle ne vaut en réalité que la huitième partie d'une seule croche. Terme de chimie. Sel quadruple, sel formé de deux autres sels, ainsi dit parce qu'il a quatre éléments simples.
Le muriate mercuriel a la propriété de former avec le nitrate de soude un sel quadruple , BERTHOLLET , Instit. Mém. scienc. t. III, p. 235
2S. m. Quatre fois autant.
Messieurs les courtisans, cessez de vous détruire ; Faites, si vous pouvez, votre cour sans vous nuire ; Le mal se rend chez vous au quadruple du bien , LA FONT. , Fabl. VIII, 3
Quelque valeureuses qu'on ait éprouvé ces troupes [gendarmes et mousquetaires], on ne peut espérer qu'elles puissent battre leur quadruple , SAINT-SIMON , 476, 230
Le voleur manifeste fut condamné au quadruple, et on continua à punir du double le voleur non manifeste , MONTESQ. , Esp. XXIX, 13
3Double pistole d'Espagne.
Pour tirer un beau quadruple d'un de ses goussets , HAMILT. , Gramm. 3 La pièce d'or qui, en Espagne et dans ses anciennes colonies, est appelée doblon, et aussi onza, parce que son poids approche de celui de notre ancienne once, ne se vend en France que de 82 fr. à 83,50 c. ; mais la valeur en est de 16 piastres fortes, soit 86 fr. 40 c., et dans le commerce français elle est appelée quadruple, dont le genre est féminin. Une quadruple espagnole.
Ces quadruples nous sont venues de Lima , LEGOARANT ,
4Pièce de quatre louis qui n'a jamais eu cours forcé, et qui depuis longtemps n'est plus en usage. 5Terme de musique du moyen âge. Nom donné à des morceaux à quatre parties ; nous dirions quatuor. XIIIe s.
Uns dyametres qui double à un autre fait l'aire quadruple à l'aire de celui , Comput, f° 18
XIVe s.
Ceux qui ont la plus clere gueule Chantent la tresble sans demeure, Et les plus petits le quadrouple , GACE DE LA BUIGNE , dans Hist. litt. de la France, t. XXIV, p. 751
XVIe s.
Les doublons et les quadruples de fin or du Perou sont esvanouis , Sat. Mén. p. 172
Trouver deux nombres en proportion quadruple , EST. DE LA ROCHE , Arismetique, f° 60, verso.
Il [le véritable ami] est marry qu'il ne soit double, triple ou quadruple, et qu'il n'ayt plusieurs ames ... pour les conferer toutes à ce subject , MONT. , I, 216
Lat. quadruplus, de quadru.... ou quadri..., et un radical plus, en grec.