QUADRATURE

Prononciation : koua-dra-tu-r'
Nature : s. f.

1Terme de géométrie. Réduction géométrique d'une figure curviligne à un carré équivalent en surface.
Comme les médiocres géomètres ont souvent le malheur de trouver la quadrature exacte du cercle refusée aux autres et qu'ils ne manquent pas d'apporter à l'Académie leurs magnifiques assertions, M. de Lagny les réprimait dans le moment en leur faisant voir, par le moyen de ses séries, des quadratures plus exactes que les leurs et plus exactes à l'infini , FONT. , Lagny.
Lorsque Newton eut trouvé l'expression de la rectification générale des courbes, il vit avec indifférence paraître l'ouvrage où Mercator donna la quadrature particulière de l'hyperbole , BAILLY , Hist. astr. mod. t. II, p. 576 Fig. C'est la quadrature du cercle, se dit d'une chose impossible à trouver.
2Terme d'astronomie. Aspect de deux astres éloignés l'un de l'autre de 90 degrés.
M. Ulloa... assure que, dans un canton de l'Amérique méridionale, il a plusieurs fois observé, mangé des écrevisses qui toutes étaient constamment plus charnues dans la pleine lune et plus chétives dans les quadratures , VOLT. , Phil. Newt. singul. nat. 28
La lune étant en quadrature, elle se trouve au zénith lorsque le soleil est à l'horizon , BAILLY , Hist. astr. mod. t. II, p. 532
La marée composée est la plus petite, quand la pleine mer relative à l'un des astres coïncide avec la basse mer relative à l'autre ; ce qui produit les petites marées vers les quadratures , LA PLACE , Exp. IV, 11
XIVe s.
La querrure du cercle , ORESME , Thèse de MEUNIER.
XVIe s.
Je trouvay que les glaçons du salpestre estoient formez par quadratures et pointes fort plaisantes , PALISSY , 45
La pierre philosophale et quadrature du cercle , MONT. , II, 390
Lat. quadratura, de quadrare (voy. CARRER). Terme d'horlogerie (voy. CADRATURE). Terme de beaux-arts. Peinture à fresque. Peinture d'ornements d'architecture. Lat. quadratus, carré, à cause de la forme carrée des panneaux où l'on peint.