predire

Prononciation : pré-di-r'
Nature : v. a.

1Annoncer qu'une chose qui est future adviendra.
Dieu, n'ayant pas voulu découvrir ces choses [l'Évangile] à ce peuple [les Juifs], qui en était indigne, et ayant voulu néanmoins les prédire afin qu'elles fussent crues , PASC. , Pens. XV, 3 bis, édit. HAVET.
Et encore que le règne de ce grand Messie soit souvent prédit dans les Écritures sous des idées magnifiques , BOSSUET , Hist. II, 4
Souvenons-nous seulement de ce que Jésus-Christ leur avait prédit [aux Juifs] : il avait prédit la ruine entière de Jérusalem et du temple.... il avait prédit la manière dont cette ville ingrate serait assiégée.... il avait prédit cette faim horrible qui devait tourmenter ses citoyens , BOSSUET , ib. II, 8
Il n'y a aucun temps où toutes les histoires nous fassent paraître un plus grand nombre de ces imposteurs qui se vantent de prédire l'avenir, et trompent les peuples par leurs prestiges , BOSSUET , ib. II, 9
Il [Empédocle] prédisait les tremblements de terre, apaisait les tempêtes, chassait la peste, et guérissait des maladies , ROLLIN , Hist. anc. XXVI, I, 3, art. 1
Je crois encore moins aux Chaldéens qui, selon Tacite, avaient prédit que Néron tuerait Agrippine, parce que ni les Chaldéens, ni les Syriens, ni les Égyptiens n'ont jamais rien prédit , VOLT. , Pyrrh. hist. 13
Les mourants d'autrefois savaient prédire l'avenir ; le monde dégénère ; et tout ce que je puis prédire, c'est que je serai votre admirateur pendant le peu de minutes qui me restent encore , VOLT. , Lett. roi de Pr. 19 mars 1773 Absolument.
Point de raisons : fallut deviner et prédire , LA FONT. , Fabl. VII, 15
2Dire ce qu'on prévoit devoir arriver, par raisonnement ou par conjecture.
Je vous l'avais prédit, qu'en dépit de la Grèce, De votre sort encor vous seriez la maîtresse , RAC. , Andr. III, 8
Annibal l'a prédit, croyons-en ce grand homme : Jamais on ne vaincra les Romains que dans Rome , RAC. , Mithr. III, 1
Il [Fléchier] avait fait plus que de rendre justice à la docilité de Fénelon, il l'avait prédite ; les âmes droites et pures se connaissent et se devinent , D'ALEMB. , Éloges, Fléch. note 10
3Annoncer d'après des règles certaines qu'une chose doit arriver. Prédire une éclipse. 4Se prédire, v. réfl. Être prédit. Les éclipses se prédisent avec une exactitude complète. XVIe s.
Il [Périclès] predit [déclara] aux Atheniens que, si l'on espargnoit ses terres, dès lors il les donnoit à la chose publique , AMYOT , Péric. 62
De toutes ces causes predites [sus énoncées], les unes sont nées avec nous : comme.... , PARÉ , Introd. 19
L'oracle qui predit sa mort [de Denis] , MONT. , III, 35
L'ayse que vous me predites , MONT. , Lett. V, à son père.
Lat. praedicere, de prae, avant, et dicere, dire.