PHILOLOGUE

Prononciation : fi-lo-lo-gh'
Nature : s. m.

Homme qui s'occupe de philologie.
On appelle philologues ceux qui ont travaillé sur les anciens auteurs pour les examiner, les corriger, les expliquer et les mettre au jour , ROLLIN , Hist. anc. Oeuv. t. XI, 2e part. p. 613, dans POUGENS.
Suétone dit qu'Ératosthène fut le premier qui porta le nom de philologue ; il était de Cyrène, et devint bibliothécaire d'Alexandrie , ROLLIN , ib. p. 614
M. du Rondel, le plus grand philologue qui soit sorti de France par la dernière persécution , BAYLE , Lett. à Lamonnoye, 20 janvier 1698 Aujourd'hui, on donne le nom de philologues à ceux qui s'occupent de philologie comparée.
(voy. PHILOLOGIE).