PERPENDICULAIRE

Prononciation : per-pan-di-ku-lê-r'
Nature : adj.

1Qui se dirige sur une ligne, un plan, sans pencher ni d'un côté ni de l'autre, c'est-à-dire en faisant avec cette ligne, avec ce plan, deux angles droits.
Trois lignes droites perpendiculaires sur C E , DESC. , Diopt. 2 Une surface plane est perpendiculaire sur une autre surface, lorsque l'angle qui mesure leur inclinaison est un angle droit. Terme de paléographie. Écriture perpendiculaire, écriture dans laquelle les lignes sont dirigées de haut en bas ou de bas en haut, comme chez les Chinois.
2S. f. Une perpendiculaire, une ligne perpendiculaire. Tirer, élever, abaisser une perpendiculaire. Terme de marine. La perpendiculaire à la route, la ligne qui coupe à angles droits la direction de la route d'un navire ou celle de sa quille. Perpendiculaire du vent, la ligne perpendiculaire à la direction du vent régnant. PERPENDICULAIRE, VERTICAL. Une ligne verticale est une ligne qui passe par le zénith du lieu où l'on est. Une ligne perpendiculaire est une ligne qui fait deux angles droits avec la ligne ou le plan qu'elle rencontre, quelle qu'en soit la direction par rapport à l'horizon. XVIe s.
Perpendiculaire, droicte ou à plomb, est une mesme chose , FORCADEL , Éléments d'Euclide, p. 2
Provenç. et espagn. perpendicular ; ital. perpendicolare ; du lat. perpendicularis, qui vient de perpendiculum, fil à plomb (voy. PERPENDICULE), le fil à plomb abandonné à lui-même prenant toujours une direction verticale. PERPENDICULAIRE. Ajoutez : 3Fortification perpendiculaire, celle dans laquelle les faces sont flanquées par des flancs qui leur sont perpendiculaires.