PERCEUR

Prononciation : pèr-seur
Nature : s. m.

1Celui qui perce. Par plaisanterie. Un perceur de boudins, un homme qui tue par la lance ou l'épée.
Voyant, non sans avoir la fièvre, Ses éperdus concitadins Devant ce perceur de boudins [Achille] , SCARR. , Virg. I
2Terme de marine. Ouvrier qui perce les trous de l'arrière, dans lesquels on place les chevilles pour fixer le bordage aux membrures.
Les métiers de charpentier, calfateur et perceur de navires , Ordonnance, août 1681
1. PERCEUR. Ajoutez : 3Perceur de perles, Tarif des patentes, 1858.