PERCE

Prononciation : pèr-s'
Nature : s. f.

1Sorte d'outil avec lequel on perce, on fait une ouverture. Instrument dont le luthier se sert pour perforer les chalumeaux. Perce à main, instrument plus petit qui sert à un usage semblable. S. f. pl. Perces, l'ensemble des trous qu'on fait à un instrument à vent. 2En perce, loc. adv. Mettre du vin en perce, faire une ouverture à un tonneau pour en tirer du vin.
Votre vin qui se disperse Vu le long temps qu'il est en perce , RÉGNIER , Mac.
Il n'est pas permis de loger ni de tenir des chevaux à l'attache sans avoir du vin en perce et vente , Arrêt du cons. d'État, 9 fév. 1715
Voy. PERCER. PERCE. Ajoutez : 3Manière dont un objet est percé. La perce de la clarinette est cylindrique. Le même que percée. Percé 1. 2. PERCÉ, s. m. Ajoutez : 2Nom, à Nancy, d'un pain dit aussi couronne.