PENDILLER

Prononciation : pan-di-llé, ll mouillées, et non pan-di-yé
Nature : v. n.

Être suspendu en l'air et agité.
Deux pendants d'oreilles en poires à ses oreilles pendillaient , SCARR. , Poés. div. Oeuv. t. VII, p. 279, dans POUGENS
Le 30 janvier 1661, anniversaire du régicide, les restes du protecteur [Cromwell déterré] pendillèrent au haut d'un gibet , CHATEAUB. , Les quatre Stuarts, le protectorat Il se conjugue avec avoir.
XIIIe s.
... les martelez, Qui dehors erent létaient peddillans , la Rose, 21916
Dérivé de pendre. L'ancienne langue avait un autre dérivé : pendier, pendeier.