PELOUSE

Prononciation : pe-lou-z'
Nature : s. f.

1Terrain couvert d'une herbe courte, épaisse et douce.
D'heureux troupeaux tondant les pelouses fleuries , DELILLE , Pa rad.
perdu, IV., Je me promenais sur la pelouse en gardant les dindons , GENLIS , Mme de Maintenon, t. I, p. 80, dans POUGENS.
2L'herbe même douce et courte qui couvre le terrain qu'on nomme pelouse.
Ce n'est point ce gazon fin qui semble faire le duvet de la terre, ce n'est point cette pelouse émaillée qui annonce sa brillante fécondité , BUFF. , Chefs-d'oeuvre, par FLOURENS, t. II, p. 9
Anc. franç. pelous, pelouse, velu, velue ; norm. catte pelouse ou peleuse (chatte velue), chenille ; du lat. pilosus, velu, de pilus, poil.