pellee

Prononciation : pè-lée
Nature : s. f.

Autant qu'il en peut tenir sur une pelle. Fig.
Sans nous arrêter ces grandeurs humaines qui tour à tour ont trébuché dans la tombe, sans considérer ces siècles fameux qu'une pelletée de terre sépare et qu'un peu de poussière recouvre , CHATEAUBR. , Mart. X
De ces trois formes, pelletée d'abord, et pellée ensuite sont les plus usitées. XVIe s.
Lorsqu'ils levoient leur visiere pour prendre haleine, ceulx d'embas leur jectoient grandes pellées de terre mouillée contre le visage , J. D'AUTON , Ann. de Louis XII, p. 265, dans LACURNE
Berry, pellerée ; picard et norm. palée. Pellée vient de peller ; pellerée, de l'inusité pellerier, ouvrier qui manie la pelle ; et pelletée, de pelleter.