PAUVREMENT

Prononciation : pô-vre-man
Nature : adv.

1Dans la pauvreté.
Bientôt Philoclès demanda au roi de se retirer auprès de Salente dans une solitude où il continua à vivre pauvrement comme il avait vécu a Samos , FÉN. , Tél. XI
Il est mort au mois de janvier dernier dans un village nommé Vitry, tout près de Paris, une femme qui y vivait assez obscurément, et même assez pauvrement, et qu'on assure avoir été la veuve du czarowitz Alexis, que son père le czar Pierre Ier fit mourir , D'ALEMB. , Lett. au roi de Pr. 8 nov. 1771
2Dans une condition insuffisante.
J'allai, l'autre jour, voir une maison où l'on entretient environ trois cents personnes assez pauvrement , MONTESQ. , Lett. pers. 31 Vêtu pauvrement, mal habillé. On dit de même : logé, meublé pauvrement.
Je suis bien aise de vous dire que je n'ai eu, à mon particulier, aucune aventure, excepté celle d'être pauvrement logé , PELLISSON , Lett. hist. t. I, p. 8, dans POUGENS
J'ai vu la maison assez pauvrement meublée , DUCLOS , Oeuv. t. x, p. 2
3D'une manière chétive, malhabile.
Il [un des juges de Fouquet] reprit toute l'affaire pauvrement et misérablement, lisant ce qu'il disait , SÉV. , 17 déc. 1664
XIIIe s.
Dedens ceste forest [je] sui povrement deduite , Berte, XXXVII
XIVe s.
Car qui les mestiers [d'armes] n'ameroit, Jà ne le tenroit om pour preu, U pourement feroit som preu , J. DE CONDÉ , t. II, p. 72
XVe s.
Les Anglois assaillirent le moustier, et la ville qui estoit fermée de palis povrement , FROISS. , II, II, 207
XVIe s.
Regrettans leur misere et malheur, de ce qu'il leur falloit ainsi pauvrement mourir, sans avoir moyen de faire sentir leur valeur à leurs ennemis , AMYOT , Crass. 48
Si d'adventure il rencontroit quelque vieil citoyen, qui fut pauvrement vestu , AMYOT , Cimon, 16
Pauvre, et le suffixe ment ; bourguig. prôveman ; prov. paubramen, paurament ; catal. pobremen ; espagn. pobremente ; ital. poveramente.