PATIMENT

Prononciation : pa-ti-man
Nature : s. m.

Néologisme inusité. État où l'on pâtit, souffrance.
Je suppose qu'il [Honoré de Balzac] fait ses romans en deux temps ; d'abord raisonnablement, puis il les habille en beau style néologique, avec les patiments de l'âme, il neige dans mon coeur, et autres belles choses , DE STENDHAL , dans SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, t. IX, Stendhal.