PATHOLOGIE

Prononciation : pa-to-lo-jie
Nature : s. f.

Terme de médecine. Science qui traite de tous les désordres survenus, soit dans la disposition matérielle des organes, soit dans les actes qu'ils remplissent. Pathologie chirurgicale, celle qui s'occupe des maladies, lésions ou difformités, auxquelles le principal moyen de remédier consiste dans la pratique de certaines opérations exécutées avec la main seule ou armée de divers instruments. Pathologie externe, synonyme de pathologie chirurgicale. Pathologie interne ou médicale, celle qui s'occupe particulièrement des maladies que l'on combat par des moyens tirés de la matière médicale et de l'hygiène. Pathologie spéciale, celle qui étudie une à une les diverses espèces de maladies auxquelles l'homme est exposé. Pathologie comparée, celle dont l'objet est l'étude comparative des phénomènes pathologiques qui se manifestent chez les différentes espèces d'animaux et même de végétaux. Pathologie humaine, celle qui s'occupe des maladies de l'homme.
Le parti qu'on pourrait tirer de ses observations [sur les maladies d'animaux], même pour éclairer la pathologie humaine , FLOURENS , Instit. Mém. scienc. t. x, p. 623
Pathologie générale, celle qui réunit les considérations communes aux maladies et expose les faits les plus généraux de la science médicale.
Du grec, maladie, et, doctrine.