patenotrier

Prononciation : pa-te-nô-tri-é
Nature : s. m.

1
Il y avait à Paris [dans le moyen âge] trois corps de métiers qui, sous le nom de patenôtriers, fabriquaient les chapelets , DE LABORDE , Émaux, p. 432 (voy. LARMES DE JOB).
2Nom vulgaire du staphylier pinné. XIIIe s.
Des patenotriers fesanz patenotres d'os et de cor [corne] , Liv. des mét. 66