PASSE-MONTAGNE

Prononciation : pâ-se-mon-ta-gn'
Nature : s. m.

Sorte de casquette ou bonnet, ordinairement fourré, avec une partie qui se rabat sur les oreilles, le cou et même les épaules.
Toutes les troupes en hiver, officiers et soldats, recevront un passe-montagne et une ceinture de flanelle, ou deux ceintures, dont une servira de passe-montagne , Journ. offic. 20 oct. 1871, p. 4065, 3e col.