passe-mariniere

Prononciation : pâ-se-ma-ri-niè-r'
Nature : s. f.

Passage pour les bateaux. Pour assurer le service de la navigation sous la passerelle, une passe-marinière de 12m de largeur sera ménagée à 14m 50e du mur du bas-port Henri IV ; un bouquet de trois pieux sera battu en amont de la passe, de manière que les bateaux puissent s'y amarrer, en cas de besoin, Ord. de police, 25 mars 1870.