PARENCHYME

Prononciation : pa-ran-chi-m'
Nature : s. m.

1Terme d'anatomie. Tissu propre aux viscères, et, particulièrement, aux organes glanduleux.
L'estomac du chien ne digère proprement que le parenchyme ou la partie animale de l'os , BONNET , Contempl. nat. Oeuv. t. VIII, p. 19, dans POUGENS
2Terme de botanique. Le tissu utriculaire. Le parenchyme forme à peu près seul les champignons et les végétaux inférieurs.
Il disséquait les plantes avec la même adresse que les animaux, et, dégageant entièrement leurs vaisseaux de la pulpe ou parenchyme, il montrait à découvert ce qui faisait leur vie , FONTEN. , Ruysch.
Du grec, à côté, en, et, effusion.