PARDONNEUR

Prononciation : par-do-neur
Nature : s. m.

Celui qui pardonne.
La croyance d'un Dieu rémunérateur des bonnes actions, punisseur des méchantes, pardonneur des fautes légères, est la croyance la plus utile au genre humain , VOLT. , Jenni, X
XIIIe s.
Tu sires, qui es pardonnerres de tous pechiez , Recueil des hist. de Fr. t. v, p. 305
XVe s.
Venez cy tous, bons pardonneurs, Qui sçavez faire les honneurs, Aux villages, de bons pastez , VILLON , Repues franches.
XVIe s.
Il ne fault estre au meschant pardonneur , J. BOUCHET , Triomphe de François Ier, f° 53
Pardonner ; prov. perdonaire ; esp. perdonador ; ital. perdonatore. L'ancien français pardonere et le provençal perdonaire sont le nominatif ; le régime serait perdoneor.