PARCELLE

Prononciation : par-sè-l'
Nature : s. f.

Petite partie.
Diviser chacune des difficultés que j'examinerais, en autant de parcelles qu'il se pourrait, et qu'il serait requis pour les mieux résoudre , DESC. , Méth. II, 8
Dieu, aux yeux de qui rien ne se perd, et qui suit toutes les parcelles de notre corps, en quelque endroit écarté du monde que la corruption ou le hasard les jette , BOSSUET , Duch. d'Orl.
Ces parcelles détachées de la doctrine catholique, qui paraissent deçà et delà dans leur catéchisme [des réformés] , BOSSUET , Expos. de la doct. cath. 12
Une si petite parcelle [les frères de Bohême] d'une autre parcelle [les calixtins] détachée depuis si peu d'années de l'Église catholique , BOSSUET , Var. XI, 176
Il faut nous aimer nous-mêmes comme étant une petite parcelle de ce grand tout qui compose l'univers , FÉN. , t. XXII, p. 331
Tout cet espace immense qui comprend notre soleil et nos planètes ne sera qu'une petite parcelle de l'univers ? , FONT. , Mondes, 5e soir.
Les divinités qui habitaient les astres étaient des parcelles de cet esprit universel ; elles descendaient quelquefois sur la terre ; elles s'y montraient sous une forme humaine , CONDIL. , Hist. anc. III, 5 Terme du cadastre. Se dit de chaque petite portion de terre, séparée des terres voisines, et appartenant à un propriétaire différent.
XVIe s.
Souspirs ardans, parcelles de mon ame , ST-GEL. , 140
Chasque parcelle, chasque occupation de l'homme l'accuse et le monstre egualement qu'une aultre , MONT. , I, 377
Elle [la mémoire] me manque du tout : ce qu'on me veult proposer, il fault que ce soit à parcelles , MONT. , III, 54
Et j'apperçois en vous tous les biens amassez Qu'en parcelles le ciel ailleurs a dispersez , AM. JAMYN , IV, Élég. Celuy qui....
Provenç. parcela ; portug. parcella ; de particella, diminutif non latin de pars, partis, part (voy. PART, s. f.).