PARASOL

Prononciation : pa-ra-sol
Nature : s. m.

1Espèce de petit pavillon portatif, soutenu sur une baguette, qu'on porte au-dessus de sa tête pour se garantir de l'ardeur du soleil.
Un mot analogue, exprimait à Athènes la fonction humiliante que remplissaient dans les panathénées les femmes des étrangers domiciliés dans cette ville ; elles portaient les parasols des jeunes citoyennes , MONGEZ , Instit. Mém. litt. et beaux-arts, t. IV, p. 95
Ces chaleurs excessives élevèrent de l'océan des vapeurs qui couvrirent l'île comme un vaste parasol , BERN. DE ST-P. , Paul et Virg. En parasol, loc. adv. En forme de parasol.
Nous descendîmes dans un bassin charmant planté.... de peupliers et de pins en parasol , CHATEAUB. , Itin. part. 2e.
Plantes en parasol, les ombellifères.
2Parasol blanc, espèce d'agaric. Parasol frisé, espèce d'agaric des environs de Paris. Parasol chinois, coquille du genre patelle. Parer, à, soleil ; génev. paresol ; ital. parasole.