paragenesie

Prononciation : pa-ra-jé-né-zie
Nature : s. f.

Hybridité où les métis de second sang, c'est-à-dire ceux qui proviennent d'un métis joint avec l'une ou l'autre race mère, sont féconds entre eux, mais où les métis directs ou de premier sang sont stériles, immédiatement ou après une ou deux générations. Rev. d'anthrop. t. IV, p. 243. Du grec, indiquant déviation, et, génération.