PARABOLIQUE

Prononciation : pa-ra-bo-li-k'
Nature : adj.

Qui tient de la parabole, de l'allégorie.
J'avouerai peut-être que l'événement pourra, en second, servir d'interprète à des prophéties obscures et paraboliques , BOSSUET , 2e instr. past. 116
XIVe s.
Leurs mots sont divers et obliques Et sentences paraboliques , l'Alch. à nat. 178
parabole 1. Terme de géométrie. Courbé en parabole. Ligne parabolique.
Enfin le calcul lui demontra [à Herschell] que les observations ne pouvaient s'accorder avec un calcul fondé sur une orbite parabolique comme celle d'une comète , SENNEBIER , Ess. sur l'art d'observ. t. I, p. 234, dans POUGENS. Miroir parabolique, miroir qui a la propriété de réfléchir en lignes parallèles tous les rayons d'un corps lumineux placé à son foyer. Terme de botanique. Se dit des feuilles qui, étant plus hautes que larges, se retrécissent insensiblement vers leur sommet toujours arrondi.
Parabole 2.