PAPERASSE

Prononciation : pa-pe-ra-s'
Nature : s. f.

Papier, écrit sans utilité.
Je pense qu'il se trouverait assez de mes paperasses, dont le public n'a eu que trop de communication , LAMOTHE LE VAYER , la Promenade, Dialogue 1
Je ne pourrais m'empêcher de me plaindre de ce qu'ils n'ont pas relevé l'indignité de cette paperasse qu'on vient de lire dans cette compagnie, contre toutes les formes , RETZ , Mém. t. II, liv. III, p. 301, dans POUGENS
Nous sommes inondés de papiers et de paperasses , Mme DU DEFFAND , Lett. à Walpole, t. II, p. 183, dans POUGENS
Si le duc de Sully avait prévu que ses paperasses économiques, royales et politiques seraient lues un jour par Mme la margrave de Baireuth, il aurait redoublé de vanité , VOLT. , Lett. margr. de Baireuth, dans Rev. franç. février 1866, p. 212
Je viendrai, mon cher ange, à Plombières.... j'apporterai quelques paperasses en prose et en vers pour vous endormir, après le dîner , VOLT. , Lett. d'Argental, 16 mai 1754
Ce procès me ruine en sotte paperasse , PIRON , Métrom. IV, 3
Enfoncez-vous dans vos paperasses , PONT DE VEYLE , le Complaisant, I, 7
XVIe s.
Imprimeurs auxquels je l'avois envoyé par ces petits paperats [lambeaux de papiers] , DES ACCORDS , Bigarrures, Avant-propos, p. 14, dans LACURNE
Que ne ferois je plus tost que de lire un contract, et plus tost que d'aller secouer ces paperasses poudreuses... ? , MONT. , IV, 76
Papier, avec la désinence péjorative ace ; génev. paperoches.