PAPA

Prononciation : pa-pa
Nature : s. m.

1Terme enfantin pour père.
Une petite larme ou deux, des bras jetés au cou, un mon petit papa mignon prononcé tendrement, sera assez pour vous toucher , MOL. , Mal. imag. I, 5
On demande à Mlle de Virtemberg de qui un si grand deuil : Hélas ! dit-elle, c'est de monseigneur mon papa , SAINT-SIMON , 70, 154
Elle s'excuse avec vivacité, son papa sait bien que... , J. J. ROUSS. , Ém. v.
2Grand-papa, grand-père. Bon papa, nom d'amitié donné à l'aïeul par ses petits-enfants ou par ceux qui leur parlent. 3Papa se dit familièrement d'un homme déjà avancé en âge.
Vous aviez bien raison, papa Michau ; mademoiselle Catau est la beauté même , COLLÉ , Part. de chasse d'Henri IV, III, 4 C'est un gros papa de bonne mine, se dit d'un homme d'un certain âge qui a de l'embonpoint et de la fraîcheur.
4Vautour d'Amérique. Lat. papa, pappa ;