panthere

Prononciation : pan-tè-r'
Nature : s. f.

1Quadrupède féroce du genre des chats, à peau mouchetée, felis pardus, Linné, famille des carnassiers.
C'est le chat parde dont le nom spécifique parde vient de ce que les anciens l'appelaient pardalis, et il ne faut pas le confondre avec le chat pard ; ce dernier est nommé vulgairement lynx de Portugal , LEGOARANT ,
Et voit-on, comme lui [l'homme], les ours ni les panthères S'effrayer sottement de leurs propres chimères ? , BOILEAU , Sat. VIII
La panthère que nous avons vue vivante, a l'air féroce, l'oeil inquiet, le regard cruel, les mouvements brusques et les cris semblables à celui d'un dogue en colère , BUFF. , Quadrup. t. III, p. 276
2Panthère des fourreurs, un des noms vulgaires du chat once, dit aussi once et jaguar. 3Un des noms sous lesquels on désigne parfois la constellation appelée plus communément le Loup. 4Terme de minéralogie. Pierre de panthère, espèce de jaspe. XIIIe s.
Panthere est une beste tachiée de petiz cercles blans et noirs, autressi comme de petiz oils [yeux] , BRUN. LATINI , Trés. p. 249
Lat. panthera, du grec, tout, et, bête ; mais on ne voit pas le sens. Benfey le rapproche du sanscrit pundarika (i long), léopard (n et d cérébraux).