PANORAMA

Prononciation : pa-no-ra-ma
Nature : s. m.

Tableau cylindrique disposé de manière que le spectateur placé au centre voit les objets représentés, comme si, placé sur une hauteur, il découvrait tout l'horizon dont il serait environné.
L'inventeur du panorama est M. Robert Barker, natif d'Édimbourg et peintre de portrait ; ce fait est constaté par la patente ou brevet d'invention qui lui fut accordé à ce sujet le 19 juin 1787 , VINCENT , Instit. Mém. litt. et beaux arts, t. v, p. 55
C'est sous la direction de Fulton qu'a été exécuté le premier panorama qu'on ait vu à Paris ; il représente la vue de cette immense cité , VINCENT , ib. p. 61 Fig.
Ma mémoire est un panorama ; là viennent se peindre sur la même toile les sites et les cieux les plus divers avec leur soleil brûlant ou leur horizon brumeux , CHATEAUB. , dans le Dict. de DOCHEZ.
Du grec, tout et, vue.