PANCARTE

Prononciation : pan-kar-t'
Nature : s. f.

1Papier affiché qui contenait le tarif de certains droits.
....Et qu'il serait affiché une pancarte contenant lesdits droits à un poteau, qui serait planté au milieu du marché dudit Bourg-la-Reine , Arrêt du parlement, 19 août 1671 En particulier, l'imposition du sou par livre, nommée en plusieurs lieux pancarte.
2Par extension, tout placard servant à donner un avis au public. Je lui garantis la.
pratique de tous ces gens qui chantent dans les rues, montés sur des escabeaux, la baguette à la main, à côté d'une longue pancarte attachée à un grand bâton , DIDER. , Salon de 1767, Oeuv. t. XV, p. 6, dans POUGENS
3Par plaisanterie, toute sorte de papiers.
Je veux que cet avorton de mon esprit.... vous aille trouver.... à condition, s'il vous plaît, que, l'ayant enseveli parmi vos pancartes dans le coin de votre cabinet.... , DESC. , Mus.
Il avait supplié de vous envoyer un passe-port pour d'Étallonde.... il me mande qu'il vous l'envoie, et peut-être avez-vous déjà reçu cette pancarte , VOLT. , Lett. d'Alembert, 29 oct. 1774
Je ne sais ni quand ni comment je pourrai envoyer à Lekain son Adélaïde [Adélaïde du Guesclin, tragédie de Voltaire].... s'il veut me faire plaisir, il ne demandera point de privilége, parce que ces inutiles pancartes ne servent qu'à faire naître des querelles entre ceux qui sont en possession d'imprimer mes sottises , VOLT. , Lett. d'Argental, 11 oct. 1765
Il y a tel homme dont la simple signature, mise au bas d'une pancarte mal écrite, fait plus de mal à une province que tous les livres des philosophes n'en pourront jamais causer , VOLT. , Lett. Thiriot, 18 oct. 1758
Heureuse Helvétie, à quelle pancarte dois-tu ta liberté ? à ton courage, à ta fermeté, à tes montagnes , VOLT. , Dict. phil. Venise.
4S'est dit pour billet d'enterrement.
Comment pourra-t-il soutenir ces odieuses pancartes qui déchiffrent les conditions ?... les supprimera-t-il aux yeux de toute une ville jalouse, maligne, clairvoyante ? , LA BRUY. , VI
5Feuilles de papier, carton très mince, plié en deux, servant à mettre les papiers d'un usage journalier. 6Espèce de registre sur lequel les suisses ou portiers des maisons inscrivent ceux qui sont venus faire des visites en l'absence des maîtres. 7Bulle pancarte, bulle qui renferme divers articles importants. XVe s.
À confort l'ay recommandée Qu'il en face tout à sa guise, Et pancarte lui ay baillée, Qui d'estranges pays devise , CH. D'ORL. , Bal. 85
XVIe s.
Par les anciennes pantarches qui sont à la chambre des comptes à Montsoreau, je treuve que.... , RAB. , Garg. I, 8
Ils luy livrerent les sacz et pantarques entre les mains [les pièces du procès] , RAB. , Pant. II, 10
Madame Dampierre, ma tante, dame d'honneur de la reyne Louise, qui estoit une vraye pancarte des choses memorables de la court.... , BRANT. , M. de Guyse.
Chascun.... alleguoit qui une origine, qui une aultre.... qui une vieille pancharte domestique.... , MONT. , I, 346
Ceux qui estoient commis au mesnagement de nostre France, au lieu de soulager de tailles, aydes et subsides les pauvres sujects affligez d'une longue guerre, introduisirent une nouvelle dace [contribution] sous le nom de pancharte, qui estoit une imposition par tout le royaume d'un sol pour livre de chaque denrée vendue , PASQUIER , Lett. t. II, p. 350
Bas-lat. pancharta, du grec, tout, et charta, papier.