PALPLANCHE

Prononciation : pal-plan-ch'
Nature : s. f.

Terme de construction. Madrier dont la face a l'air d'une planche, et qui sert à garnir le devant des fondements de pilotis, ou les côtés d'une digue ou d'une jetée. Se dit aussi de planches qui proviennent de dosses et qui sont irrégulières. Pal, et planche.