palingenesie

Prononciation : pa-lin-jé-né-zie
Nature : s. f.

1Régénération, renaissance.
Que ce spectacle est ravissant, et combien devient-il plus ravissant encore, lorsqu'on le contemple avec les lunettes de la palingénésie, et qu'on voit ces myriades de petits être ; vivants, qui semblent n'apparaître que pour disparaître un moment après, se conserver dans des germes impérissables ! , BONNET , Lett. div. t. XII, p. 31, dans POUGENS
Ce terme [auquel touche l'ordre actuel de l'humanité] sera une immense révolution, une angoisse semblable aux douleurs de l'enfantement ; une palingénésie ou renaissance (selon le mot de Jésus lui-même), précédée de sombres calamités et annoncée par d'étranges phénomènes , RENAN , Vie de Jésus, I, 17 S'est dit quelquefois pour régénération par le baptême.
2Système de philosophie de l'histoire, d'après lequel les mêmes révolutions se reproduiraient sans cesse dans un ordre donné. 3Artifice d'optique à l'aide duquel on fait paraître l'image d'un objet, d'une fleur, dans un lieu où il n'existe en réalité aucun corps. 4Ancien terme de chimie. Opération consistant à faire paraître la forme d'un corps après sa destruction. Du grec, renaissance, de nouveau, et, génération.