PALEFRENIER

Prononciation : pa-le-fre-nié ; l'r ne se lie pas et ne se prononce pas ; au pluriel, l's se lie : des pale-fre-nié-
Nature : s. m.

Valet qui panse les chevaux. Il se dit aussi quelquefois au féminin.
À gauche [dans un tableau], une grosse, lourde, massive, ignoble palefrenière de Bellone , DIDEROT , Salon de 1767, Oeuv. t. XIV, p. 83, dans POUGENS
XIVe s.
Palefrenier du roy [celui qui a la conduite de ses palefrois] , Chron. de St-Denis, t. III, f° 36, dans LACURNE
Palefroi ; wallon, palfurnî.