PAISSEAU

Prononciation : pê-sô
Nature : s. m.

Pièce de bois pour soutenir la vigne.
On place les perches en même temps que le paisseau auquel on les attache à l'aide de liens d'osier ; c'est ce que les vignerons appellent coudre , GENLIS , Maison rust. t. III, p. 286, dans POUGENS
XVe s.
Le suppliant prist un paissel ou escharas à vignes , DU CANGE , paissellare.
XVIe s.
Une vigne eslevée et soutenue par paisseaux et eschalats , O. DE SERRES , 156
Saulter de treille en paisseaux , COTGRAVE ,
Provenç. paisselh, paissel ; du lat. paxillus, qui paraît tenir à palus, pieu (voy. PAL), comme axilla tient à ala. Dans l'ancienne langue, on disait paisson ; le Berry a encore pession, échalas.